Pour consulter l'intégralité de chaque article, veuillez cliquer sur le titre ou sur "lire la suite".

mer.

28

janv.

2015

Rencontre des Amis de Jacques Chirac

Ce mercredi 28 janvier, nous, "les amis de Jacques Chirac" étions réunis autour d'un Jacques Chirac en pleine forme pour un déjeuner de l'amitié, de la fidélité et de la reconnaissance.

Le Président Chirac demeure pour nous tous une référence républicaine incontournable, et plus actuelle que jamais au jour où la France doit rechercher les voies et moyens de la cohésion nationale par le respect de toutes les croyances et de toutes les cultures sans confondre ouverture aux autres et faiblesse face au communautarisme.

0 commentaires

lun.

26

janv.

2015

Retour en images sur les événements de 2014 : la Foire St Martin de St Hilaire du Harcouët - 8 au 11 novembre 2014

0 commentaires

dim.

25

janv.

2015

Département et Région : Un coup de pouce décisif pour une solution de reprise des Abattoirs d'AIM

Avec les salariés d'AIM au Conseil général de la Manche
Avec les salariés d'AIM au Conseil général de la Manche

Tandis que l'administrateur judiciaire des abattoirs AIM poursuit ses discussions avec de possibles partenaires et repreneurs, Département et Région de sont mis hier en situation d'apporter le coup de pouce décisif à une solution de reprise. Leur Société d'économie mixte Imagine pourra prendre une participation allant jusqu'à 4 millions d'euros dans la nouvelle entité. Cette aide sera naturellement conditionnée à la qualité et à la crédibilité du projet. J'ai salué l'esprit de responsabilité des salariés qui assurent le fonctionnement de l'entreprise dans cette période si difficile et maintiennent ainsi sa valeur, tout comme les producteurs de porcs qui continuent à l'approvisionner! Maîtrise et sang froid dans l'épreuve. celle-ci est lourde mais une étape très positive a été franchie hier.

0 commentaires

sam.

24

janv.

2015

Voeux et remise de médailles à Hudimesnil

Michel Ménage et son épouse entourés de Patricia Lecomte, conseillère générale (à gauche sur la photo) et du premier adjoint d'Hudimesnil qui a retracé le parcours du maire.
Michel Ménage et son épouse entourés de Patricia Lecomte, conseillère générale (à gauche sur la photo) et du premier adjoint d'Hudimesnil qui a retracé le parcours du maire.

Michel Ménage, maire d'Hudimesnil, a réuni la population pour les vœux républicains. La médaille de la famille a été décernée à deux familles, dont l'une élève un enfant polyhandicapé. Plusieurs élus et anciens élus ont reçu la médaille d'honneur régionale départementale et communale et le maire, élu depuis 1983 et maire depuis 1993, a reçu à son tour cette médaille, des mains de Mme la Sous-Préfère de Coutances.

Hudimesnil, dont la population de rapproche de 1000 habitants, connaît un fort développement auquel les efforts de la commune contribuent grandement: installation de commerces, nouvelle école, maison d'assistantes maternelles, cabinet d'infirmières, viabilisation de lotissements...

sam.

24

janv.

2015

La Lande d'Airou : inauguration de la station d'épuration

A mes côtés, René Mabille, maire et Jean-Yves Guillou, conseiller général du canton de Villedieu
A mes côtés, René Mabille, maire et Jean-Yves Guillou, conseiller général du canton de Villedieu

J'ai eu le plaisir de participer à l'Inauguration de la station d'épuration de La Lande d'Airou. Le Département de la Manche a contribué à hauteur de 120 000 € dans le cadre du contrat de territoire. Ceci est une démonstration supplémentaire que le Département est aux côtés des communes et des intercommunalités pour améliorer concrètement la vie quotidienne des Manchois !

0 commentaires

jeu.

22

janv.

2015

Débat sur l'indignité nationale

 

Lire la suite 0 commentaires

mer.

21

janv.

2015

Vœux et remise de diplômes à Saint-Ovin

Fernand Badier, maire de Saint-Ovin, accueillait la population pour la cérémonie de voeux. Il a présenté les réalisations et les projets de cette commune très active proche d'Avranches.

J'ai souligné par quelques exemples les nombreux casse-tête auxquels sont confrontés les maires actuellement. D'un côté, la baisse des dotations pourtant obligatoires venant de l'État. De l'autre, l'aggravation des charges imposées par le même Etat. Exemple: le financement des activités périscolaires ou l'instruction des permis de construire, qui coûtent très cher.

0 commentaires

mar.

20

janv.

2015

Non au relèvement du seuil démographique pour les intercommunalités"

La Gazette des communes, 20/01/2015
La Gazette des communes, 20/01/2015
0 commentaires

lun.

19

janv.

2015

Adoption d'un amendement pour assouplir l'interprétation de la loi littoral en faveur du littoral rural

Avec mon collègue sénateur de la Manche, Jean Bizet, vendredi soir dernier, nous avons fait adopter au Sénat un amendement visant à assouplir l’interprétation de la loi littoral en faveur du littoral rural contre l'avis du Gouvernement.

Cet amendement prévoit d'instaurer une charte régionale d'aménagement afin de tenir compte des circonstances locales.


Concertée avec les communes littorales et approuvée, après enquête publique, par le conseil régional, sur avis conforme du Conseil national de la mer et des littoraux, cette charte a pour objectif de concilier les impératifs de protection de l'environnement et le nécessaire développement des communes littorales.


Ce nouvel outil présente notamment les avantages suivants :

- il correspond à l’esprit initial de la loi littoral et permet une déclinaison plus fine de la loi « littoral », adaptée aux particularités locales, tout en conservant un garde-fou garantissant la cohérence à l’échelle nationale ;

- il ne s’imposera en pratique que dans les territoires désirant s’en saisir, lorsque l’application de la loi littoral est mal vécue par un nombre suffisant de communes qui y sont soumises ;

- il s’agit d’un document isolé, consacré uniquement à l’interprétation de la loi littoral : il pourra être adopté dans des délais raisonnables ;

- il fait confiance aux élus locaux qui sont alors eux-mêmes chargés de dialoguer et de proposer une réponse équilibrée aux difficultés qu’ils rencontrent.

5 commentaires

lun.

19

janv.

2015

Réactions suite à la démission de Marcel Bourdon de la Présidence de l'Intercom du Bassin de Villedieu (IBV)

0 commentaires

sam.

17

janv.

2015

Cérémonie de voeux à Percy

Avec Jean Le Maux, ancien maire et conseiller général et Philippe Gosselin, député.
Le nouveau maire de Percy a fait salle comble le 12 janvier pour ses vœux. Impression de dynamisme, de sérieux et d'engagement

0 commentaires

mer.

14

janv.

2015

"Soutenir les Abattoirs Industriels de la Manche et la filière porcine et bovine"

Ouest-France, mercredi 14 janvier 2015
Ouest-France, mercredi 14 janvier 2015
0 commentaires

mer.

14

janv.

2015

Les territoires ruraux ne sont pas immobiles et ne veulent pas rester isolés

Depuis des semaines maintenant, nous commençons, ici et là, à entendre parler du regroupement volontaire des communes par la création de communes nouvelles , particulièrement dans la Manche où nous avons beaucoup de petites voire très petites communes en milieu rural. Nous sommes face aujourd'hui à la création de grandes intercommunalités, qui pourraient devenir encore plus grandes demain si le projet de loi du Gouvernement sur la réforme territoriale restait en l'état, avec un seuil de 20 000 habitants au lieu de 5000 aujourd'hui. En tant que Président de la Commission des Lois du Sénat, je m'efforce, avec beaucoup de mes collègues sénateurs, de faire entendre la voix de la raison en mettant en avant les difficultés et les risques de la perte de proximité pour les habitants. Devant la baisse des dotations de l'Etat, nos territoires ruraux doivent continuer à se réformer pour être plus forts et cela passe par le regroupement et la mise en commun des moyens. Les communes nouvelles ont l'avantage à la fois de mettre en commun les moyens financiers, considérablement réduits par l'Etat, mais aussi de conserver la proximité avec les maires délégués et les conseillers municipaux. Plusieurs initiatives sont déjà lancées, ici, comme ailleurs et je suis fier de voir que nos maires, adjoints et conseillers municipaux ont envie d'aller de l'avant pour garantir la survie de leur territoire, de nos territoires. Seuls le volontariat, l'adhésion et la préparation, sans attendre d'être au pied du mur,  garantiront le succès de cette transformation des communes rurales qui le souhaiteront. Ne soyons pas frileux et encourageons tous ceux qui s'engagent pour construire nos campagnes de demain.


.


0 commentaires

mar.

13

janv.

2015

Dernière cérémonie de voeux pour Jean-François Le Grand comme président du Conseil général de la Manche

Jean-François Le Grand a prononcé, le 12 janvier dernier, pour la dernière année, ses vœux de président du Conseil général de la Manche aux côtés de Danièle Polvé-Montamsson, Préfète de la manche. Beaucoup d'émotion ressentie avec lui et autour de lui, et beaucoup de monde pour partager ce moment très intense. L'énergie et l'humanisme toujours fortement  incarnés par cette personnalité très attachante et sincère, qui continuera certainement à marquer notre territoire par son enthousiasme, ses projets et ses rêves en action.

mar.

13

janv.

2015

Ce 13 janvier, début de l'examen du projet de loi sur la réforme territoriale au Sénat

article paru dans la Gazette des communes, 13.01.2015
article paru dans la Gazette des communes, 13.01.2015
0 commentaires

lun.

12

janv.

2015

"Trouvons une solution ensemble pour garantir l'avenir des Abattoirs Industriels de la Manche"

Le 23 décembre dernier, la situation difficile de l'entreprise des Abattoirs Industriels de la Manche, située à Sainte-Cécile, a été rendue publique. Le 5 janvier, le bilan a été déposé. Face à ces difficultés aiguës, les salariés ont été responsables: ils ont continué à travailler. J'ai tenu à rappeler qu'AIM était une source de préoccupation depuis de nombreux mois et que l'administrateur judiciaire désigné il y a 18 mois, l'Etat et les collectivités ne pouvaient divulguer d'informations sur ces difficultés sans prendre le risque d'aggraver les craintes et de mettre en péril l'approvisionnement en bétail par les producteurs.

Le dépôt de bilan et la mise en redressement judiciaire ne signifient pas la fin de l'entreprise. J'ai bon espoir qu'une solution de reprise industrielle fiable et sérieuse se présentera prochainement afin de donner un nouveau départ à l'entreprise, à ses salariés et à la filière. Les collectivités ont réaffirmé leur engagement aux cotés des salariés et de l'entreprise pour les accompagner. Il faut garder espoir et rester mobilisés.

0 commentaires

dim.

11

janv.

2015

Voeux à la Chapelle-Cécelin

La traditionnelle cérémonie de voeux à la Chapelle-Cécelin s'est déroulée, cette année, dans une ambiance particulière, comme de nombreuses cérémonies de voeux dans toutes les communes et villes de France. Une cérémonie que le maire a commencé par une minute de silence en hommage aux victimes des attentats terroristes de la semaine passée. 

Je suis revenu sur ces attentats terroristes mais j'ai aussi voulu aborder l'actualité locale, à propos des Abattoirs Industriels de la Manche (AIM), ainsi que le sujet des communes nouvelles dans le cadre de la réforme territoriale. Autant de questions qui me tiennent à coeur et sur lesquelles je souhaitais livrer ma vision aux personnes présentes.

 

 

0 commentaires

dim.

11

janv.

2015

Dimanche 11 janvier 2015, marche républicaine à Villedieu-les-Poêles en hommage aux victimes des attentats terroristes qui ont frappé la France

Aux côtés de P.Lemaître, maire de Villedieu, en tête du cortège républicain
Aux côtés de P.Lemaître, maire de Villedieu, en tête du cortège républicain

Unis, dans la Manche comme partout en France et dans le monde, pour lutter contre la barbarie et affirmer, haut et fort, les valeurs républicaines. Fier d'être Français. Fier d'avoir participé à ce rassemblement républicain.

Plus de 500 personnes étaient réunies à Villedieu-les-Poêles ce dimanche 11 janvier 2015. Tous sont venus rendre hommage aux victimes des attentats terroristes perpétrés à Paris les 7 et 9 janvier.

Lire la suite 1 commentaires

dim.

11

janv.

2015

Cérémonie de voeux à Jullouville

sam.

10

janv.

2015

Remise de médailles à Saint-Michel-de-Montjoie

Samedi 10 janvier 2015, j'ai eu l'honneur de remettre la médaille-or du Sénat à M. Jean-Louis Renault, ancien maire de Saint-Michel-de-Montjoie de en reconnaissance de son engagement public.

Il a aussi été l'un des meilleurs éleveurs de charolais de France, primé à de nombreux concours.

Avec Jean-Louis Renault
Avec Jean-Louis Renault

A Saint-Michel-de-Montjoie, j'ai également remis la médaille d'or régionale départementale et communale à Mme Isabel qui a tenu le commerce épicerie-station-service de 1971 à 2014 : un esprit de service exceptionnel 7 jours sur 7 !

Avec Mme Isabel
Avec Mme Isabel

0 commentaires

jeu.

08

janv.

2015

"Je suis Charlie" !

Devant le drame monstrueux survenu hier à la rédaction du journal Charlie Hebdo dans le 11è arrondissement de Paris, je tiens à exprimer profondément mon indignation et mon effroi.

Nous devons répondre dans l’unité à ce crime barbare par la fermeté et la responsabilité. Il faut être implacables dans la lutte contre le terrorisme et défendre avec intransigeance la liberté, la démocratie et nos valeurs républicaines.

Partout en France, des rassemblements pacifiques et silencieux se sont organisés spontanément en fin de journée hier et se poursuivront dans les jours prochains. Cette mobilisation impressionnante, transpartisane, est un symbole fort pour notre République et notre pays tout entier. L'unité nationale doit prévaloir face à une telle barbarie.

0 commentaires

mar.

06

janv.

2015

Emission télévisée "C' Dans l'air" consacrée aux élections départementales de mars 

Cliquez sur l'image pour démarrer l'émission - Intervention de Philippe Bas à 45'48''
Cliquez sur l'image pour démarrer l'émission - Intervention de Philippe Bas à 45'48''
0 commentaires

jeu.

01

janv.

2015

Bonne année 2015 !

1 commentaires

mar.

16

déc.

2014

Projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale en discussion au Sénat

0 commentaires

lun.

15

déc.

2014

Avenir du centre hospitalier Avranches-Granville : les élus ont rencontré la directrice de l'Agence Régionale de Santé

Le vendredi 12 décembre, sur ma proposition, une réunion a été organisée avec Monique Ricomes, directrice générale de l'Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie (ARS) pour évoquer la situation du centre hospitalier Avranches-Granville avec l'ensemble des élus du Sud Manche qui ont tous rappelé leur l’attachement à cet établissement et à la préservation de l’équilibre que connaissent les activités entre les deux sites.


Cette réunion a permis de définir les conditions dans lesquelles se poursuivront les réflexions sur son avenir.

L’établissement a engagé depuis plusieurs mois une réflexion interne sur l’état de son patrimoine et envisagé des perspectives d’évolution de ses activités sur les deux sites de l’établissement, fusionné depuis 1992. Aucun projet n'est pré établi à ce jour, les discussions sont ouvertes. La réflexion, en lien avec les élus et les professionnels, doit se poursuivre dans el courant du premier semestre 2015pour bien appréhender toutes les hypothèses : maintien du statu quo, regroupement de toutes les activités sur un des deux sites (Avranches ou Granville), reconstruction complète sur un site à déterminer.


Pendant cette période, la communauté hospitalière fera fonctionner en sécurité les deux sites.

Après cette étape, un scénario préférentiel sera arrêté dans un objectif de qualité et de sécurité des soins délivrés par l’établissement au profit de toute la population.

1 commentaires

sam.

13

déc.

2014

"Barrages du Sud Manche : l’humeur change de camp après les déclarations de Ségolène Royal", Gazette des communes

En se prononçant le 4 décembre pour l’étude de solutions alternatives à l’effacement des barrages de Vezins et La-Roche-qui-Boit (Manche), la ministre de l’écologie Ségolène Royal a calmé la grogne parmi les opposants au projet, mais la réveille parmi ses “amis”.


L’annonce de la ministre de l’Ecologie, lors de sa visite en baie du Mont-Saint-Michel le 4 décembre, est loin de ravir les élus qui depuis plus de quinze ans travaillent sur ce projet d’arasement des barrages hydroélectriques inscrit au SAGE Sélune (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux), lui-même inscrit dans l’inter-SAGE de la baie du Mont-Saint-Michel.

« Madame Ségolène Royal semble savoir dire oui à tout le monde, réagit Michel Thoury (UMP), président de l’inter-SAGE. Si l’on tient à comparer au projet de Sivens, c’est du même métal pour ce qui est du courage politique effectivement. Au-delà, nous sommes dans un cas totalement différent. »


De nombreuses expertises

« La ministre a demandé quatre nouvelles études, continue l’élu du Sud Manche, sauf que depuis quatorze ans de nombreuses expertises ont été faites par le SAGE, l’Agence de l’eau Seine-Normandie et l’Etat, l’Etat qui a décidé l’arasement. »

« En dix ans, estime pour sa part le vice-président du conseil général de la Manche et sénateur Philippe Bas (UMP), sur le plan technologique, il y a eu beaucoup d’évolutions. D’autres voies sont possibles et je souligne la nécessité d’études indépendantes, contradictoires et non univoques. »

Le parlementaire s’est lui prononcé contre l’arasement des deux ouvrages. Il était avec Ségolène Royal le 4 décembre : « Elle a mentionné qu’il serait paradoxal d’arrêter des barrages qui fonctionnent alors qu’on a tant de mal à en créer de nouveau. Elle a surtout compris les arguments des opposants : au moment où elle présente sa loi sur la transition énergétique, il est également paradoxal d’arrêter une production hydroélectrique existante, même modeste. »

Lire la suite 1 commentaires

mer.

10

déc.

2014

Projet de loi sur la réforme territoriale : « Le Sénat fera de ce projet de loi un texte de décentralisation, ce qu’il n’est pas »- Courrier des maires, 09.12.2

Lire la suite 0 commentaires

dim.

07

déc.

2014

La générosité des habitants du canton de St Pois pour le Téléthon 2014

Samedi 6 décembre, sous le soleil, les habitants du canton de Saint-Pois étaient réunis pour participer au Téléthon édition 2014. Un cortège de cyclotouristes s'est déplacé, de mairie en mairie, dans tout le canton pour  collecter les dons en favuer du Téléthon 2014.

Le départ avait lieu 9 h 30 de Saint-Michel-de-Montjoie, puis le cortgèe est passé par Lingeard, Le Mesnil-Gilbert, Saint-Laurent-de-Cuves et Saint-Martin-Le-Bouillant. Tous sont arrivés à 12 h pour partager un repas dans une ambiance conviviale. L'après-midi, la randonnée a repris la route à 14 h en direction de la Chapelle Cécelin, Saint-Maur-des-Bois, Boisyvon, Coulouvray avec un retour à Saint-Pois à 16 h 30.

Merci à tous les participants pour cet élan de solidarité et de générosité.


0 commentaires

sam.

06

déc.

2014

Rencontre avec Ségolène Royal sur l'avenir des barrages de la Sélune

Crédit photo : la Gazette de la Manche
Crédit photo : la Gazette de la Manche

Jeudi 6 Décembre avait lieu à La Mazure, à proximité des barrages de la Sélune, une importante réunion sur l'avenir de ces barrages. Ségolène Royal est la première ministre de l'Ecologie à avoir accepté de se rendre sur place depuis l'annonce en 2009 de la décision d'arasement prise par Chantal Jouanno. Je lui en ai donné acte en la remerciant. Après avoir écouté les arguments de tous, elle a suivi la recommandation que je lui ai faite avec plusieurs autres intervenants, dont le député Guenahel Huet, de surseoir à la procédure engagée et d'étudier la possibilité d'améliorer la qualité de l'eau de la Sélune par d'autres moyens que la destruction des barrages. Motifs de cette décision: l'incohérence qu'il y a à favoriser les énergies renouvelables d'un côté et à supprimer de l'autre une petite source d'hydroélectricité; le coût exorbitant de l'opération; l'inquiétude pour les phénomènes de crue en aval; les risques de pollution causée par le démantèlement.

Un bel hommage à la mobilisation de la population, dont je me réjouis! Mais ne pavoisons pas trop tôt: il reste beaucoup de chemin à faire pour que le Gouvernement mette un terme définitif à ce projet!

0 commentaires

mar.

25

nov.

2014

Parlementaires normands et bretons et maires réunis au pied du Mont : "Ne mettez pas sous cloche la baie du Mont-Saint-Michel"

0 commentaires

lun.

24

nov.

2014

Cérémonie de la Sainte-Geneviève de la compagnie de Saint-Lô

Samedi 22 novembre, c'est avec beaucoup d'honneur que j'ai participé à la cérémonie de la Sainte-Geneviève de la compagnie de Saint-Lô qui a eu lieu à Tessy-sur-Vire. Ce fut l'occasion de rendre un hommage appuyé aux gendarmes qui exercent quotidiennement leurs missions au service de la nation.

0 commentaires

jeu.

20

nov.

2014

Le Sénat poursuit ses travaux sur le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République 

Le 17 novembre dernier, la commission des lois a rencontré des acteurs locaux à Chartres afin de préparer l’examen du projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République qui débutera au Sénat en décembre prochain.

 

Cette première édition du « Sénat hors les murs », à laquelle a participé le président du Sénat, M. Gérard LARCHER, a permis de tirer plusieurs enseignements qui pourront guider le législateur :

 

          - un appel à des lois moins nombreuses, fixant des orientations et donnant de la souplesse aux élus locaux ;

           - le besoin d’une clarification et d’une spécialisation des compétences par niveau de collectivités ;

            - une forte demande de diversité des outils pour mieux les adapter aux spécificités locales

            - l’organisation de la compétition des territoires pour permettre la création d’activités ;   

       - le rôle moteur de la région en matière de développement économique dans le cadre général d’une   clarification des compétences de chaque niveau de collectivités ;

      - la participation des collectivités locales à l’effort national de redressement des finances publiques,  notamment par la voie de la mutualisation et de la réorganisation de leurs structures et de leurs   interventions ;

           - en matière d’aménagement du territoire, un renforcement de la compétence de la région avec le caractère unificateur des schémas régionaux qui devront être examinés à l’aune de leur articulation avec les schémas de cohérence territoriale (SCoT) ;

           - une nouvelle définition du rôle de l’État dans les territoires : celui d’un facilitateur des projets et de mise en cohérence des différents acteurs de terrain.

 

Cette journée de travail et de débats fut un vrai succès !

 

Par ailleurs, la commission des lois a poursuivi ses travaux dans le cadre dudit projet de loi aujourd’hui en auditionnant successivement les organisations syndicales ; les organisations patronales et consulaires ; les associations œuvrant dans le domaine social ; M. Jean-Paul DELEVOYE, président du Conseil économique, social et environnemental ; M. Christian VIGOUROUX, président de la section de l’intérieur du Conseil d’État ; et des entreprises de travaux et de services, partenaires des collectivités territoriales.

 

CONTACT


Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Suivez-moi sur Twitter : @BasPhilippe

La Lettre électronique de PHILIPPE BAS

Livre "Avec Chirac"

Enfance et Famille

Personnes âgées

Personnes handicapées

Jeunesse, sports et culture

Infrastructures et équipements

Flux RSS

Cliquez sur le logo pour vous abonner au flux RSS et être alerté de chaque nouvel article publié sur le site de Philippe Bas

Newsletter