Philippe Bas donne sa vision sur l'avenir de l'UMP dans Ouest-France

Ouest-France, 23.06.2012
Ouest-France, 23.06.2012

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Jean Michel B. (jeudi, 28 juin 2012 11:15)

    Monsieur,

    Cette tribune me laisse dubitatif au regard de l'attitude de votre parti et des commentaires post electoraux.

    Doit on unir, envers et contre tout, quitte à vendre son "âme" au diable ... Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse.

    Je vous cite "En démocratie, la sincérite et la fermeté des convictions doivent être visibles"

    C'est tout simplement désolant, le message de l'homme politique n'est plus reconnu, n'est plus écouté. Aussi doit on "comdamner" les elcteurs lorsque ce discours n'est plus écoutable, n'est plus reconnue, ou le "représentant du peuple" qui au motif d'une "Union", d'une logique de parti et surtout de motivations personnelles abandonne ces principes, sa volonté d'agir, ses valeurs.

  • #2

    Philippe Bas (jeudi, 28 juin 2012 23:32)

    Cher Monsieur,
    Que voulez-vous dire?

  • #3

    jesecaya (samedi, 30 juin 2012 13:53)

    entièrement d'accord avec Jean-Michel

  • #4

    le gars du coin (mercredi, 04 juillet 2012 06:55)

    Mr Bas,

    Bon courage, ca va être dur de remonter la pente avec ce qu'a réalisé le dernier boss de l'UMP lors des 5 dernières années. Népotisme, apologie de l'aculture, apologie du pognon par le pognon pour le pognon, mise en place d'une future aristocrtie des nobles possédants par la dette contre les gueux de prolo, Racisme non dissimulé envers les Roms et les bazanés (confondre couleur de peau et religion, ya que lui pour faire ça), vote d'une loi ad hoc à chaque fait divers...bref la nullité absolue....
    Votre ancien boss va finir dans les poubelles de l'histoire, à coté d'un Pétain ou d'un Laval...

    Il faut laisser le temps au temps, histoire de lessiver partiellement ce que sont les valeurs de l'UMP (ce qui va être drôle, c'est si Copé est élu président de votre groupe, la boucle sera bouclée puisque ce cher monsieur à raconter récemment qu'à moins de 5000 eruos mensuel, on était tous des minables).

    Sincèrement, si vous réussissez à sussiter encore de la compassion après ces 5 années, je dirais bravo. Comment envisagez vous de regagner la confiance des français après ce que votre parti politique à fait hormis la technique du "plus c'est gros mieux ca passe"....A chaque bonne volonté et honneteté ce heurtera toujours la réalité de votre action (toujours plus de dettes pour les gueux, toujours plus d'intérets pour les riches)...

    Un libéral dégouté par votre parti.

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"