400 personnes à la réunion publique de François FILLON à Saint-Lô, 12.10.12

François Fillon s'est exprimé avec gravité sur tous les problèmes du pays. Il a aussi su faire preuve d'humour et de gentillesse.
François Fillon s'est exprimé avec gravité sur tous les problèmes du pays. Il a aussi su faire preuve d'humour et de gentillesse.

François Fillon fait le tour des départements pour rencontrer militants et sympathisants de l'UMP avant l'élection du président de l'UMP le 18 novembre prochain.

Il était vendredi à Caen puis à Saint-Lô, samedi à Saint-Malo puis Saint-Brieuc, en homme issu de cet Ouest français où il compte de nombreux amis.

Son discours était simple et il est allé droit au but: il considère que les quatre premiers mois du gouvernement de gauche sont marqués par le choix d'une mauvaise direction sur le plan économique, tournant le dos à la nécessité d'améliorer la compétitivité de nos entreprises, que des réformes sociales importantes sont nécessaires si l'on veut remettre la France au travail et que la fuite en avant vers des réformes de société improvisées est préjudiciable aux équilibres fondamentaux de notre société, notamment en ce qui concerne le mariage et la famille. 

Pas une seule attaque contre son concurrent, Jean-François Copé, et pas de petite phrase assassine. La classe!

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Bruneau (mardi, 16 octobre 2012 11:47)

    On l'aurait aimé plus courageux et entreprenant quand il était en charge. Certes le Président Sarkozy était omniprésent mais cela ne justifie pas son manque de prises de risques; on le paie cher...

    nb: encore heureux qu'il n'ait pas de phrases assassines !

  • #2

    Jean marie B. (mercredi, 17 octobre 2012 09:35)

    "Pas une seule attaque contre son concurrent, Jean-François Copé, et pas de petite phrase assassine. La classe!"

    Wouah !!! On reconnait la classe d'une personnalité sur ce critère, et bien dites moi par ce biais on peut transposer et comprendre le peu de classe dont fait état la droite vis à vis de l'actuel gouvernement alors qu'elle a laissé une France aux bords de l'agonie financière.

  • #3

    Jean marie B. (lundi, 19 novembre 2012 16:18)

    Monsieur bas,

    En ce jour du 19 Novembre, lendemain du scrutin, je peux observer la valeur du mot "classe" !!!!

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"