UMP : l’Appel à Alain Juppé

Le Figaro, Tribune de Philippe Bas du 29.06.12
Le Figaro, Tribune de Philippe Bas du 29.06.12

COMMUNIQUE DE PRESSE, mercredi 21 novembre 2012
Il est apparu, mercredi, que le décompte des voix obtenues par chaque candidat à la présidence de l’UMP était incomplet. Il est donc impératif qu’un résultat exact soit rendu public.

Devant la confusion créée par le scrutin de dimanche dernier à l’UMP, nous faisons appel au président fondateur de notre mouvement, Alain JUPPE pour qu’il mette en place une direction col

légiale provisoire composée à parts égales de représentants de François FILLON et de Jean-François COPE.

Cette direction aura pour mission de déterminer une méthode permettant de donner à l’UMP un nouvel élan démocratique.
Elle devra, dans le même temps, affirmer nos valeurs et défendre nos propositions face à la politique économique et sociale du gouvernement.

Philippe BAS, Ancien ministre, sénateur
Jean BIZET, sénateur de la Manche
Alain COUSIN, ancien député, délégué départemental de l’équipe François FILLON
Les élus et les militants de l’équipe Manche de François FILLON

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    maryjean 2 (vendredi, 23 novembre 2012 18:38)

    Je trouve cette situation lamentable elle donne une très mauvaise image des hommes politiques et nous devons en conclure qu'ils sont là uniquement pour leur situation personnelle, malheureusement les Français en tirerons toutes les conclusions au moment d'un vote et c'est normal. Il faut savoir accepter le résultat d'un scrutin.

  • #2

    bas (vendredi, 23 novembre 2012 22:23)

    Hélas, Maryjean, comment vous donner tort? Vous dites qu'il faut savoir accepter le résultat d'un scrutin: le problème, c'est que personne ne le connaît compte tenu du fait inoui que trois bureaux de vote n'ont pas été comptés et que la commission chargée du décompte, qui a commis cet oubli et le reconnaît, estime elle-même qu'il y a eu des "dérapages" dans le déroulement du scrutin et du dépouillement dont elle dit qu'il ne lui appartenait pas de tenir compte. A vrai dire, il s'agit sans doute plus d'irrégularités liées à un certain amateurisme, dû à l'inexpérience des memebres de certains bureaux, que de véritables fraudes, sauf exceptions (il y en a eu malheureusement...). Le problème, finalement, n'est-il pas que les militants se sont partagés en deux blocs égaux qu'il est pratiquement impossible de départager aujourd'hui. C'est cela plus encore que le choc des ambitions qui explique la confusion actuelle. J'espère vivement qu'Alain Juppé fera des propositions permettant que cette sinistre page se tourne vite et que l'unité du mouvement soit préservée.

  • #3

    Pierre Julien (dimanche, 25 novembre 2012 17:53)

    " A vrai dire, il s'agit sans doute plus d'irrégularités liées à un certain amateurisme, dû à l'inexpérience des memebres de certains bureaux, que de véritables fraudes, sauf exceptions (il y en a eu malheureusement...). "

    N'ajoutez pas l'incrédulité à la mauvaise fois de notre partie s'il vous plaît. Nous avions imaginé le pire lors de cette campagne, nous avons fait encore pire.

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"