Quarantième anniversaire d'Isigny-Le-Buat

Avec le Prefet Colrat, dont c'était l'une des dernières apparitions publiques dans la Manche,  c'est autour de Bernard Pinel, pionnier du regroupement intercommunal, en présence de nombreux élus (parmi lesquels ses successeurs Maurice Orvain er Erick Goupil), qu'à été célébrée samedi la création en 1973 de la première commune-canton de France, Isigny-le-Buat, par l'association de dix communes gardant chacune ses élus propres et son statut de commune associée, jusqu'à une loi malheureuse que vient de faire adopter le Gouvernement actuel. L'occasion aussi d'inaugurer le nouvel équipement sportif dédié notamment au tennis de table, et de fêter en musique les réalisations de la commune... tout en réfléchissant à l'avenir de l'intercommunalité. Attention de ne pas dissoudre nos communes dans de vastes et puissants regroupements, utiles au développement et à la gestion de grands équipements mais qui perdent l'avantage de la proximité. À cet égard, Isigny fait figure de modèle en permettant à la commune d'atteindre la taille nécessaire pour assurer le meilleur service sans devoir tout déléguer à l'intercommunalité.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"