Colloque franco-chinois au sénat: avoir l'obsession de la compétitivité et de l'innovation pour mieux profiter de la croissance chinoise

L'ambassadeur Zhai Jun au Sénat
L'ambassadeur Zhai Jun au Sénat

Le sénat organisait aujourd'hui son colloque franco-chinois annuel consacré cette année aux partenariats économiques franco-chinois, en présence de l'Ambassadeur de la République populaire de Chine, M.Zhai Jun.

Celui-ci a d'abord souligné l'intensité de nos échanges: pas moins de 800 manifestations franco-chinoises auront été organisées cette année en France!

La France est cependant à juste titre inquiète de voir que son déficit commercial avec la Chine ne cesse de s'aggraver: 26 milliards de déficit français en 2013!

L'Ambassadeur a cependant rappelé que les échanges franco-chinois ont pris en 50 ans un volume considérable: 100 millions de $ par an en 1964; 100 millions de  $ par jour aujourd'hui! 4000 entreprises françaises sont implantées en Chine; 160 entreprises chinoises sont présentes en France. Pour les entreprises françaises présentes en Chine, la Chine est leur 1er, 2ème ou 3ème marché extérieur. M.Zhai prévoit que ce sera leur premier marché dans quelques années seulement.

A ses yeux, la France se distingue des autres pays européens dans ses échanges avec la Chine en ce que nos relations économiques ont une forte dimension stratégique, comme c'est le cas pour le nucléaire civil ou l'aéronautique. Les prises de participation mutuelles dans nos entreprises s'amplifient, signe de la confiance des responsables économiques des deux pays. Certes, le volume de nos échanges commerciaux n'est pas aussi important que ceux d'autres pays européens, mais ils ont un caractère plus stratégique. Le déficit français doit être replacé dans ce contexte. Il serait irréaliste de rechercher un équilibre commercial à court terme, mais plus réaliste de trouver un équilibre dans notre coopération économique d'ensemble en tenant compte de ce que le marché chinois est en très forte expanxion, source de profits importants pour les entreprises étrangères implantées en Chine, même s'il ne s'agit pas d'exportations françaises : les investissements francais en Chine s'élèvent à 12 milliard contre 4 pour les investissements chinois en France, qui augmentent cependant rapidement (+ 40% l'an dernier ...).

Il faut aussi souligner l'essor rapide du tourisme chinois dans le monde, et l'attractivité de la FranceTourisme: 100 millions de Chinois auront voyagé à l'étranger cette année. Les Chinois seront bientôt plus nombreux à visiter la France que les Américains et ils dépensent plus.1,5 millions de Chinois auront voyagé en France en 2014 et ils auront dépensé en moyenne 1400€ par jour! Un point de difficulté: les visas français sont trop difficiles à obtenir: 16 documents à produire !

 

Conclusion de M.Zhai : le développement de la Chine est dans l'intérêt de la France!

Il a bien sûr raison, et c'est pourquoi, dans le marasme économique actuel, nous devons avoir l'obsession de la compétitivité et de l'innovation.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"