Les Tricots Saint-James: une entreprise conquérante

Les Tricots Saint-James portent le nom d'un chef-lieu de canton du sud de la Manche qui a su transmettre jusqu'à nos jours une tradition de filature et de confection textile remontant au Moyen-Age. L'entreprise plonge ses racines au milieu du XIXème siècle. Elle a profité pendant longtemps de l'énergie produite par les roues à aube installées le long de la Sélune, en contrebas de la ville. Elle s'est aujourd'hui dotée d'installations modernes, que j'ai visitées lundi, sur le terrain d'une base aérienne provisoire mise en place par les libérateurs américains en 1944. Elle compte trois cents salariés.

Le fondateur de la société actuelle, M. Legallais, était venu de Canisy. Il devint maire de Saint-James. Son gendre, M.Bonte, a considérablement développé et modernisé l'entreprise, avant de passer la main à une équipe de cadres dirigée par Yannick Duval, aujourd'hui premier adjoint au maire, qui a donné son impulsion au développement de la marque en France et à l'étranger, en misant sur la qualité des produits et sur la force de son réseau commercial. Il a passé la main à M.Le Sénécal, actuel directeur général, qui a repris la majorité des parts à la tête d'une équipe de six cadres, M.Duval et son associé et collaborateur, M.Legendre, conservant 40% des parts. La transmission s'est opérée en douceur, dans la continuité des principes fondateurs et de la stratégie de l'entreprise.
35% du chiffre d'affaires est désormais réalisé à l'export : le Japon, où Saint-James est présent depyuis trente ans, est devenu le premier pays client. La société est fortement implantée aussi au Bénélux et en Allemagne. Elle a une filiale pour les Etats-Unis et le Canada. Elle est également en Corée et en Chine (Shanghai, et Hong Kong dans 15 jours!) mais aussi à Taïwan. La Russie a été ouverte il y a 18 mois. La Colombie offre de belles perspectives en raison de sa forte croissance, de son climat (Bogota est à 2000m d'altitude), de sa tradition de culture de la laine et d'un régime commercial favorable aux importations. 

L'organisation de salons par Ubifrance est un moyen apprécié par l'entreprise pour pénétrer de nouveaux marchés. Demain, ce sont les pays du Golfe persique qui seront abordés: fort pouvoir d'achat et goût pour les voyages de leurs habitants se conjuguent pour faire espérer des ventes importantes de vêtements chauds!

Mais ce développement international n'est possible selon M. Le Sénécal que parce que l'entreprise reste forte et bien implantée sur le marché français, qui est sa vitrine et le socle de son activité. L'export ne doit pas être une fuite en avant: il faut 2 ou 3 ans pour s'installer sur un marché et il importe d'être fort chez soi pour pouvoir l'être aussi chez les autres.

L'entreprise dispose de 500 points de vente sur le territoire national, mais elle s'inquiète de l'évolution défavorable du commerce indépendant multimarques des centres-villes, auquel elle réagit par de nouvelles techniques commerciales. Les Tricots Saint-James disposent de 20 boutiques en franchise et en ouvrent bientôt une autre à Rennes. Ils exploitent directement 14 autres boutiques, parmi lesquelles celles du Mont-Saint-Michel et de Granville. Ils en ouvrent une ou deux supplémentaires par an. La "boutique usine", récemment inaugurée, marche très fort: le "panier moyen" par client y est le plus élevé en France!

Malgré un premier semestre difficle en raison du ralentissement général de l'activité et de la faiblesse de la consommation, les Tricots Saint-James ont donc toutes les raisons de croire en leur avenir, source d'emploi et de prospérité pour notre région. C'est une "entreprise de terroir", selon l'heureuse expression de son président.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"