Visite en Meurthe-et-Moselle à l'invitation du Sénateur Jean-François Husson

Jean-François Husson, sur la droite, avec Andréa et Paola, du conseil municipal des jeunes, et des membres du club des retraités au Moulin des générations de Champigneulles
Jean-François Husson, sur la droite, avec Andréa et Paola, du conseil municipal des jeunes, et des membres du club des retraités au Moulin des générations de Champigneulles

Le sénateur Jean-François Husson, avec lequel je travaille beaucoup au Sénat, organisait une rencontre avec les élus de Meurthe-et-Moselle à l'occasion de sa mi-mandat. J'ai été heureux de participer à ses côtés à cette réunion, précédée d'une visite du "Moulin des générations" et du complexe sportif de Champigneulles, commune de 6900 habitants proche de Nancy où la municipalité s'implique fortement sous la houlette du maire, Claude Hartmann, pour développer les actiivtés intergénérationnelles et mettre à la disposition des enfants des écoles de nombreuses actiivtés périscolaires. Cette visite a été l'occasion de constater l'effort consenti par de nombreuses municipalités pour ne pas faire la politique du pire dans l'application des nouveaux rythmes scolaires, en mettant quoi qu'il en coûte au premier rang de leurs préoccupations l'intérêt supérieur des enfants, ce qui suppose un engagement financier souvent massif (ici 150 000 euros en mettant à profit l'équipement et les moyens humains existants, moyennant cependant d'importantes réorganisations).

Qu'on me permette de rappeler, comme je l'ai fait à la réunion avec les élus de Meurthe-et-Moselle, que ces coûts supplémentaires, qui peuvent atteindre jusqu'à 10% des recettes fiscales de la collectiivté, représentent des activités qui jusqu'alors étaient du ressort de l'éducation nationale (le chant, le sport, la musique sont au programme de l'école primaire) sans que l'éducation nationale ait fait la moindre économie de personnel en transférant ces misisons aux collectivités, sans que le temps ainsi libéré pour les professeurs des écoles ait permis le renforcement de l'apprentissage des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter), et sans que les surcoûts induits soient pris en charge par l'Etat. De plus, tout le monde ne peut faire aussi bien qu'à Champignolles, et l'égalité entre les enfants en fonction de leur lieu de résidence va s'accroître. Cette méthode de gouvernement, si c'en est une, est détestable.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    KLESPERT ROGER (jeudi, 23 octobre 2014 23:34)

    Bonjour, j'aimerais visiter le SENAT, j'habite à GERBEVILLER, pouvez-vous me dire quels élus organisent ce genre de visite ? Merci. Sincères salutations.

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"