"L'Europe est confrontée à une crise migratoire sans précédent"

L'Europe est confrontée à une crise migratoire sans précédent, tout du moins dans son histoire récente.

Les conflits qui dévastent le Proche-Orient en sont en partie la cause mais pas seulement. Nous sommes confrontés au cumul d'une migration de la misère, sous-estimée, et d'une immigration de réfugiés authentiques. La France ne peut avoir à elle seule la clef de la solution à cette crise et à ces conflits.

A ce jour, les efforts de nos États, de l'Union européenne, sont restés sans grands résultats et les capacités d'accueil d'un certain nombre de nos voisins sont dépassées.

La commission des lois du Sénat a mis en place dès le mois de septembre une mission de suivi et de contrôle du dispositif exceptionnel d’accueil des réfugiés.

Récemment, une délégation de la commission des lois, tous groupes politiques confondus, s'est rendue en Grèce, afin d’observer la mise en place des centres d’accueil (hotspots ) et la mise en œuvre de la procédure de relocalisation.

Le dispositif mis en place semble apporter des garanties pour que seuls de véritables demandeurs d'asile soient admis en France. Il permet d'écarter toute personne sur laquelle pourrait peser le plus petit soupçon d'une sensibilité à des messages djihadistes. Sur ces points, cela fonctionne.

Mais ce dispositif présente une faiblesse car il ne permet pas la maîtrise de la partie souterraine de ces flux bien souvent sous-estimé. En 2015, le sol européen a accueilli plus d'un million de personnes.

Aujourd'hui, certains pays ne respectent pas leurs engagements ou sont incapables d'assumer financièrement et matériellement cet afflux important de réfugiés. L'appel d'air créé par l'Allemagne a joué un rôle très négatif en amplifiant le phénomène et en le dénaturant. Il a conduit à un afflux considérable de migrants économiques.

L'Union européenne se montre impuissante. L'espace Schengen est en train de voler en éclat et de nouvelles frontières s'érigent entre nous.

Nous ne pouvons nous résigner à ce déclin politique de l'Europe et nous devons dénoncer l'incapacité de la France et de l'Allemagne à dépasser leurs divisions pour mettre en œuvre une politique efficace susceptible d'entraîner l'ensemble de nos partenaires européens.

L'Europe recule. Elle est aujourd'hui gravement menacée. Un sursaut politique et rapide est devenu indispensable

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"