Archives actualités novembre 2011

dim.

27

nov.

2011

Recyclage des ordures et déchets: l'exemplarité écologique du Point-Fort

visite du Point-Fort: un site d'excellence écologique
visite du Point-Fort: un site d'excellence écologique

Le 10 novembre dernier, j’ai visité le site du syndicat mixte du Point Fort. Située à Cavigny, cette usine de recyclage traite les déchets de 145 communes, 11 communautés de communes, représentant près de 110 000 habitants.

Structure publique née de la volonté des collectivités, le Point-Fort a parmi les tous premiers en France mis en œuvre un processus durable de traitement : la méthanisation. Ce procédé technique novateur permet de valoriser les matières contenues dans les ordures ménagères et de produire des déchets ultimes inertes non polluants. Et au lieu d'en tirer avantage en faisant connaître nos mérites de pionniers, nous travaillons dans la modestie et la discrétion!

Lire la suite 0 commentaires

mer.

23

nov.

2011

Suppression du conseiller territorial : un débat biaisé

La semaine dernière, nous avons siégé jusqu’à cinq heures du matin, comme ce fut déjà le cas début novembre pour le débat sur l’intercommunalité, sur une proposition de loi socialiste dont le contenu a suscité de nombreuses interrogations.


En effet, ce texte à article unique vise tout simplement à la suppression pure et simple du conseiller territorial en retablissant le système d'avant, pourtant usé jusqu'à la corde. Quel manque d'imagination et surtout quel conservatisme! Aucune alternative n’étant proposée, nous sommes là dans une nouvelle catégorie de lois : les lois d’attente, qui ne servent à rien puisqu'elles annoncent une loi à venir à laquelle les auteurs du projet ont promis de réfléchir, sans plus d'explication !
Voilà que la nouvelle majorité du Sénat ouvre une nouvelle pratique de la vie parlementaire: elle « délégifère » au lieu de légiférer !
Mais pourquoi la gauche ne se prononce-t-elle pas sur ses intentions à venir ? Elle attend les résultats des Etats Généraux de la démocratie locale lancés sur une initiative personnelle du Président du Sénat, sans aucun vote, aucun débat ni aucune concertation et qui ne sauraient donc en rien engager notre assemblée.
Même si j'ai critiqué le principe du conseiller territorial, à vrai dire assez secondaire dans la réforme territoriale, je ne pouvais être dupe de cette manœuvre  et voter un texte aussi ubuesque.
Comme je l’ai souligné à de nombreuses reprises, la représentativité des conseillers généraux doit être égale sur l’ensemble du territoire. Conseiller général d’un canton de 2 900 habitants quand l’un de mes collègues en représente 23 000, nous sommes là clairement dans un mécanisme inégalitaire entre les représentants de chaque département et à l’intérieur de chaque département. Il faut à l'évidence accepter un certain écart de représentativité entre les élus des terrritoires car sinon on aura des petits territoires urbains bien défendus et de gr'ands territoires ruraux abandonnés. La popualtion ne doit donc pas être le seul critère de découpage. Mais un écart de près de un à dix se justifie difficilement.

De plus, le système de désignation des conseillers régionaux entraîne – cela saute aux yeux- l’élection d’élus totalement en apesanteur, sans enracinement et donc sans interlocuteurs naturels parmi les forces vives de la société ni connaissance réelle du terrain.
La mise en place du conseiller territorial a au moins vocation à réparer ces deux écueils, même si d'autres solutions étaient possibles.
Ce texte ne devrait heureusement pas trouver d'écho à l’Assemblée nationale. Il restera lettre morte. Que de temps perdu pour le Parlement!

 

 

1 commentaires

mer.

23

nov.

2011

Axe Avranches-Granville: un première étape attendue

embouteillage: une vision hélas fréquente sur l'axe Avranches-Granville
embouteillage: une vision hélas fréquente sur l'axe Avranches-Granville

Le 10 novembre dernier, à l’initiative du Conseil Général, une réunion s’est tenue sur le contournement de Sartilly en vue d’une mise à 4 voies de l’axe Avranches/Granville.

Réaffirmant le caractère prioritaire de cet axe routier, le directeur des infrastructures du Département a souligné que la phase active de programmation des travaux et des acquisitions foncières est maintenant (enfin) enclenchée.

Lire la suite 4 commentaires

lun.

21

nov.

2011

Débat sur l’intercommunalité au Sénat : un dispositif dépourvu de logique et de bon sens

Le Maire (ici François Digard, à Saint-Lô), élu le plus proche des Français
Le Maire (ici François Digard, à Saint-Lô), élu le plus proche des Français

 

Début novembre, nous avons eu à discuter et à débattre au Sénat d’une proposition de loi socialiste relative à l’intercommunalité. J’ai rappelé ma position sur le regroupement des intercommunalités.

Si nous sommes tous soucieux de faciliter la vie de nos collectivités territoriales, nous devons éviter le passage en force et prendre le temps nécessaire pour parvenir au bon aboutissement de ces regroupements.

La carte intercommunale doit être le fruit d’une large concertation auprès des élus locaux afin d’éviter tout affrontement. C’est l’esprit dans lequel des milliers de réunions de travail se sont déroulées en France au cours des onze derniers mois.

Lire la suite 0 commentaires

dim.

20

nov.

2011

Sympathique remise de décorations pour la musique de Ducey

Les médaillés de "Baie Music" à l'honneur à Ducey
Les médaillés de "Baie Music" à l'honneur à Ducey

La musique de Ducey, que préside avec dévouement et efficacité Jocelyne Belloir, par ailleurs adjointe au maire, existe depuis  au moins soixante ans, certains disent cent. Elle s'est acquise une solide réputation. Dimanche dernier, les médailles de la confédération nationale et de la féderation régionale étaient remises dans une atmosphère bon enfant aux musiciens, le plus ancien pour cinquante de participation assidue. La veille, samedi, c'était la Sainte-Geneviève, dignement célébrée par la compagnie de gendarmerie d'Avranches à l'eglise de Saint-Hilaire du Harcouët: là encore, la musique de Ducey était à l'honneur puisqu'il lui revint d'accompagner la cérémonie.

Lire la suite 2 commentaires

dim.

20

nov.

2011

Villedieu-les-poëles: ouvrir la voie aux médecins de demain

Professionnels de santé, étudiants en médecine et élus à Villedieu-les-Poêles: la bataille de la santé de proximité est engagée
Professionnels de santé, étudiants en médecine et élus à Villedieu-les-Poêles: la bataille de la santé de proximité est engagée

Avec Marc Lefèvre, Vice-Président du Conseil Général en charge des finances et des ressources humaines, qui est aussi responsable de notre politique pour attirer dans la Manche de nouveaux médecins, nous nous sommes retrouvés au nouveau pôle de santé libéral ambulatoire de Villedieu-les-Poëles autour du docteur Bataille, son président, pour acceuillir cinq futurs médecins qui, en échange d'une bourse d'études, s'engagent à exercer dans la Manche.

Ce fut aussi l'occasion de mettre l'accent sur la nécessité de développer les stages chez les généralistes manchois pour faire aimer notre Département aux futurs praticiens, d'apporter pour cela une aide au logement des stagiaires, de favoriser le regroupement des professionnels de santé dans des lieux d'exercice comme le pôle de Villedieu ou de Saint-James, où travaillent ensemble médecins, dentistes, infirmières et infirmiers, kinésithérapeutes, pédicures,etc. ...et de prévoir des lieux de consultation avancée pour mieux désservir le monde rural.

0 commentaires

dim.

20

nov.

2011

Grande première vendredi soir à Saint-Lô : premiers trophées de Forces Manche

Remise de leur trophées aux dirigeants de deux entreprises socialement exemplaires
Remise de leur trophées aux dirigeants de deux entreprises socialement exemplaires

Grande première vendredi soir à Saint-Lô : en présence de Guillaume Roquette, grand journaliste de la presse nationale,  étaient remis les premiers Trophées annuels de Forces     Manche pour récompenser les entreprises qui illustrent la Manche par leur capacité d'innovation, la rapidité de leur développement, leur réussite à l'exportation ou leur exemplarité sociale. Belle occasion, savamment mise en valeur par l'excellent Bernard Tréhet, incontournable délégué du Conseil général pour les affaires économiques, de démontrer la vitalité des entreprises manchoises et le talent d'entrepreneurs des Manchois.

7 commentaires

mar.

15

nov.

2011

Philippe Bas, Président de l'Observatoire interministériel de l'accessibilité

Communiqué de presse du Ministère, 10.11.11
Communiqué de presse du Ministère, 10.11.11
5 commentaires

lun.

14

nov.

2011

Tribune dans Le Monde "Unir les Français plutôt que les diviser"

Tribune dans Le Monde, 12.11.11
Tribune dans Le Monde, 12.11.11
0 commentaires

dim.

13

nov.

2011

Réforme territoriale: atermoiements socialistes au sénat; dérapages verbaux en petits comités dans la Manche

J'ai voté contre une proposition de loi socialiste visant à transmettre du préfet à la commission départementale de la coopération intercommunale (que préside justement... le préfet!) l'élaboration du schéma à partir duquel va s'engager la discussion à partir de janvier prochain et pour 18 mois sur les regroupements de communautés de communes. Cette proposition de loi aurait eu pour effet d'anéantir tout le travail accompli depuis avril dernier sur la base des schémas proposés par le préfet et désormais soumis au pouvoir d'amendement de la même commission. J'ai trouvé la ficelle un peu grosse et n'ai pasvoulu participer à un travail de dénigrement qui n'est pas dans l'intérêt de nos communes.

Pour autant, je ne suis pas partisan de forcer le passage là où des difficultés subsistent. Favorable à des intercommunalités puissantes, je ne crois pas que l'on doive imposer aux communes d'inscrire les négociations à venir dans ces périmètres élargis sans les avoir de nouveau consultées car ce ne serait pas conforme à la règle du jeu suivie depuis le début. En effet, le schéma départemental sur lequel elles se sont prononcées cet été ne prévoyait pas la formation de ces grands blocs. De mon point de vue, ce ne serait pas très démocratique de les inscrire d'autorité sans consultation préalable. Le Premier ministre ayant autorisé des délais quand ils sont justifiés, pourquoi ne pas se donner un peu de temps, pour en gagner ensuite?

 

Lire la suite 1 commentaires

jeu.

10

nov.

2011

Alstom à Cherbourg : la victoire de l’union territoriale !

 parc éolien offshore
Exemple de parc éolien offshore

Le 4 novembre dernier, la société Alstom a annoncé son projet de s’implanter sur le site de Cherbourg pour la production d’éoliennes offshore. Ce choix résulte de l’appel à projets « Eolien offshore » lancé par le gouvernement en juillet. Ce premier succès, qui doit encore donner lieu à une décision gouvernementale en 2012, nous le devons au soutien et à l’engagement commun de nos trois collectivités  – la ville de Cherbourg, le Conseil Général de la Manche avec notre Président Jean-François Le Grand et le Conseil Régional de Basse-Normandie. Comme la Bretagne l’a souvent fait, la Normandie démontre à son tour que les clivages politiques peuvent être dépassés et que l’intérêt territorial doit prévaloir sur les intérêts partisans quand il s'agit de relever de tels enjeux. Je ne peux que me réjouir de cette attitude responsable.

Lire la suite 0 commentaires

mar.

08

nov.

2011

Coutances: l'Imperial Brass Band à l'honneur

coutances imperial brass band
Concert de l'Imperial Brass Band à Coutances

Ce dimanche 6 novembre avait lieu le grand concert des cuivres de l'Imperial Brass Band au Théâtre de Coutances. L'Imperial Brass Band, c'est un groupe musical composé de directeurs et de professeurs d'écoles de musique de la Manche associés à des amateurs éclairés. La qualité du concert a illustré le dynamisme musical de notre département. Cela incite fortement à la pratique musicale en faisant la démonstration des formes d'expression de haut niveau jusqu'auxquelles elle peut conduire. Les jeunes des écoles de musique qui ont été associés au Brass Band ont pu donner à entendre leur talent en fin de concert. Ils ont été applaudis avec enthousiasme par les nombreux spectateurs du Théâtre de Coutances. Patrice Pillet, conseiller général délégué en charge de la culture, n'était pas le dernier à manifester son enthousiasme devant cette belle réussite, qui témoigne de la vitalité de nos écoles de musique, avec l'engagement très fort du Département.

0 commentaires

mar.

08

nov.

2011

Foire saint-Martin 2011: superbe édition!

une affluence favorisée par le beau temps(dr)
une affluence favorisée par le beau temps(dr)

L'édition 2011 de la Foire Saint-Martin a été une réussite: toutes les conditions étaient réunies: nombre d'exposants, extrême variété des produits présentés, des animaux aux automobiles en passant par le matériel agricole, parfois spectaculaire, le bâtiment, l'alimentation, les vêtements, les livres, les services publics... etc. Sans oublier bien sûr la traditionnelle fête foraine, le tout assorti de nombreuses animations. La force et l'actualité de cette manifestation commerciale millénaire située à Saint-Hilaire-du-Harcouët au "Carrefour des trois Provinces"ont de nouveau été démontrées par l'affluence du public.

Lire la suite 0 commentaires

lun.

07

nov.

2011

2012 : le temps de l’union nationale ?

Clemenceau: l'Union sacrée
Clemenceau: l'Union sacrée

On a parfois reproché à Jacques Chirac de n’avoir pas constitué un gouvernement d’union nationale en 2002, alors qu’il venait d’être réélu par plus de 82% des Français. Dans ses Mémoires, lui-même le regrette, sachant que de nombreux Français l’espéraient.

A l’époque, sa position n’en était pas moins justifiée par de très fortes raisons : après cinq années de cohabitation, il s’agissait de rétablir une démocratie normale, régulée par l’alternance. Or, quand la confusion se crée entre la droite, le centre et la gauche, il n’y a plus d’opposition que dans les extrêmes et les adversaires du « système » prospèrent sur le dos des formations républicaines.
L’Union nationale ne se justifie donc que par exception, lorsqu’il s’agit de se rassembler pour relever des défis historiques. Ce fut le cas en 1914 et en 1939, puis en 1958 après le putsch d’Alger.

Pourquoi pas en 2012?

Lire la suite 2 commentaires

lun.

07

nov.

2011

Commentaire d'un internaute niçois sur l'union nationale en 2012

"Pour ma part, je constate d'un côté l'immensité des tâches et leur difficulté/complexité, l'étendue de l'apathie (des classes pauvre et moyenne) et de la privatisation de notre société française, l'intrication cauchemardesque des problèmes qui se posent à notre pays - aux pays dit riches et de la vieille europe en général - et ainsi de suite.


Mais aussi, d'un autre côté, on ne peut pas dire que le France est à l'agonie ou morte, on ne peut pas dire que les sociétés occidentales sont mortes, à passer par pertes et profits de l'histoire.

Nous ne vivons pas encore dans la Rome ou la Constantinople du IVe s. où la religion avait gelé tout mouvement, et où tout était entre les mains de l'Empereur, du Pape et du Patriarche.

Il y a des signes de résistances, les gens luttent, ici où là, il y a eu en France depuis quelques années des voies qui montent (Jorion, Hessel), il y a encore des livres importants qui paraissent, des blogs qui publient des idées,... Dans les journaux et sur Internet on trouve des points de vue tout à fait sains, critiques et innovants.

Ni Vous, ni moi, pouvons évidemment pas savoir si tout cela suffit pour inverser la situation.

Ce qui est certain, c'est que ceux qui ont conscience de la gravité de ces questions, doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir - qu'il s'agisse de la parole, de l'écrit ou simplement de leur attitude à l'endroit qu'il occupe -, pour que les gens - le peuple français - se réveillent de leur léthargie actuelle et commencent à agir dans le sens de la liberté, pour faire avancer la société française...et donc le monde car nous restons porteur d'un modèle universel". Monsieur L

 

0 commentaires

lun.

07

nov.

2011

Saint-Pois: personnels municipaux et élus à l'honneur

le 5 Novembre dernier étaient honorés à Saint-Pois trois agents municipaux et deux adjoints au maire. La cérémonie s'est tenue dans la salle entièrement refaite de la mairie, en présence des familles et de plusieurs membres du conseil municipal. Elle était importante parce qu'elle réunissait dans une même distinction, la médaille régionale, départementale et communale, des élus et des agents territoriaux: M.Prével, Mme Lhomme et Mme Mauduit, secrétaire de mairie, qui est aussi maire d'une commune voisine de Saint-Pois, La Chapelle-Cécelin, et par ailleurs ma suppléante. M.Lecourt, qui fut aussi chef du centre de secours de Brécey-Saint-Pois, et Mme Guérin, également bien connue comme infirmière, tous deux adjoints. C'est de la collaboration entre élus et agents de la commune que naît le service municipal. La cérémonie a aussi permis de donner un coup de projecteur sur la masse de dévouement, d'engagement, de compétence et d'attention aux autres que représente le service d'une commune rurale d'un peu plus de cinq cents habitants. Il ne faut jamais oublier que les élus locaux sont des Français qui se mettent au service d'autres Français. Ils y passent beaucoup de temps pris sur le temps familial et les loisirs, quand ce n'est pas aussi sur la vie professionnelle pour ceux qui ne sont pas retraités. Ils méritent donc respect et reconnaissance. Pour eux, les habitants ne sont pas des clients mais des concitoyens, qu'ils servent de leur mieux. On devrait s'en souvenir plus souvent au moment de leur présenter les mulltples exigences et les critiques parfois injustes qui leur sonr destinées.

0 commentaires

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"