Archives actualités décembre 2012

ven.

28

déc.

2012

Bonnes fêtes de fin d'année et meilleurs voeux pour 2013

"Que sera 2013 ?
La crise est là, dans la Manche comme ailleurs et elle ne disparaîtra pas par enchantement. Mais heureusement, la Manche résiste plutôt mieux qu'ailleurs.
Poursuivons nos efforts, tout en restant unis et solidaires, pour nous permettre de surmonter les difficultés que nous rencontrons. 
Sachons innover et entreprendre tout particulièrement dans notre beau département de la Manche, agissons pour l'Europe, pour le maintien de la paix, pour le développement et la croissance mais surtout préservons notre qualité de vie ici dans notre territoire majoritairement rural !
Grâce à notre travail, notre volonté, notre espérance, nous serons plus forts. Croyons en l'avenir, mettons tout en oeuvre pour nous donner les chances de réussir et faire avancer notre territoire.
Alors oui, je forme des voeux ardents pour que 2013 soit une grande et belle année.
Je la souhaite très heureuse pour vous et votre famille".
                                                             Bien amicalement.
                                                                 Philippe Bas 
1 commentaires

lun.

10

déc.

2012

Premier bilan de l'expérimentation du contrat d'insertion de 7h menée par le Conseil général

Ce contrat destiné aux chômeurs de très longue durée les plus éloignés de l'emploi est mis en oeuvre par plusieurs centres d'action sociale de communes du département.

 

Le comité de pilotage que Gilles Beaufils, conseiller général en charge de l'insertion, et moi-même avons réuni ce lundi 10 décembre avec les représentatns des communes de Saint-Lô, Coutances, Brécey et Lessay a montré que la plupart des bénéficiaires ont pu reprendre confiance en eux grâce à ce contrat de travail allégé assorti d'un accompagnement personnel fort. Plusieurs d'entre eux ont pu soit prendre un contrat de 20 ou 26 heures à la fin de l'expérience ou bénéfiicer d'un renouvellement.  Nous demandons  au Gouvernement de reconduire ce dispositif en 2013.

1 commentaires

lun.

10

déc.

2012

Conseil général : lancement de la préparation du schéma départemental des personnes agées 2014-2017

Louis Desloges et Philippe Bas en visite à l'EHPAD de la Bucaille à Cherbourg
Louis Desloges et Philippe Bas en visite à l'EHPAD de la Bucaille à Cherbourg

La Manche va mettre l'accent sur la prévention de la perte d'autonomie, la continuité et la diversification des aides et des prises en charge. Elle veut aussi renforcer la bientraitance.

Ce schéma fixera pour trois ans les priorités politiques du Département. Il doit être adopté en juin après un travail intensif en collaboration avec tous les acteurs de l'action en faveur des personnes âgées et les associations de personnes âgées. tous les partenaires de cette politique étaient réunis avec le conseil général lundi après midi. C'est Louis Desloges qui est en charge d'animer ces travaux à mes côtés. Le schéma portera autant sur la qualité de l'acompagnement que sur le montant des moyens, en n'oubliant pas que ceux-ci viennent en grande partie des personnes dépendantes elles-mêmes et de leur famille, ainsi que de l'agence régionale de santé. Nous avons beaucoup progressé ces dernières années pour le maintien à domicile et pour l'acceuil en maisons de retraite médicalisées. L'horizon, c'est maintenant de retarder la dépendance et d'offrir une gamme plus large de services pour répondre mieux à la diversité des besoins. C'est aussi de renforcer la qualité de ces services.

0 commentaires

ven.

07

déc.

2012

Sainte-Barbe célébrée dans tous nos cantons !

Sainte-Barbe de Brécey et Saint-Pois
Sainte-Barbe de Brécey et Saint-Pois

La Sainte-Barbe permet chaque année de souligner l’engagement de nos sapeurs-pompiers, seul corps combinant l’engagement de civils volontaires et de professionnels. C’est aussi l’occasion de rappeler que les moyens d’intervention des pompiers, qui viennent du conseil général, sont sans arrêt renouvelés et modernisés. Les tâches des sapeurs-pompiers évoluent. Leurs interventions se font plus fréquentes en milieu rural pour sauver des malades en urgence, voire pour des accouchements précipités. En revanche, on constate une baisse régulière et heureuse des accidents de la route, tandis que les incendies de maison restent trop nombreux dans nos villages, en particulier en hiver à cause d’installations électriques vétustes chez les personnes âgées. Cela doit nous inciter à amplifier nos efforts de modernisation de l’habitat dans le cadre des opérations de rénovation de type OPAH. Encore faut-il que l’Etat veille à en maintenir le financement alors que, de plus en plus, les crédits du logement se concentrent sur les villes au détriment de la ruralité.

0 commentaires

jeu.

06

déc.

2012

Philippe Bas parle de Jacques Chirac dans un témoignage paru dans la Manche Libre

La Manche Libre, 06.12.12
La Manche Libre, 06.12.12
0 commentaires

dim.

02

déc.

2012

Assemblée Générale de la Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles à Caen le 26 Novembre

Xavier Beulin, Président national de la FNSEA, est venu animer cette Assemblée Générale. Il tient un langage nouveau pour l’avenir de l’agriculture, tout en relayant les attentes immédiates des exploitants en ce qui concerne les excès de réglementation, l’évolution des règles en matière d’épandage, l’organisation des relations entre production, transformation et distribution, les conditions d’emploi des travailleurs saisonniers, etc. J’ai apprécié son discours clair et réaliste sur deux chapitres essentiels :

1-La réforme de la politique agricole commune, et la menace de diminution des crédits que lui consacre l’Europe, avec notamment la disparition des quotas laitiers et l’application d’un principe de convergence des aides qui risque de pénaliser les productions laitières de Basse-Normandie en imposant des redéploiements en faveur d’autres activités agricoles. Nous devons maintenir une pression intensive sur le gouvernement pour que le président Hollande défende notre agriculture comme l’avait fait il y a dix ans le Président Chirac en obtenant les accords de Berlin, qui nous ont protégés pendant cette décennie.

2-Le renforcement de la compétitivité de nos exploitations, qui suppose de maintenir un niveau élevé d’investissements et de ne pas renchérir les coûts par des règlementations dissuasives. La capacité de remboursement des agriculteurs ne dépend pas seulement de leur travail du fait de la fluctuation des cours de matières premières et de l’énergie et en raison des incertitudes sur le prix à la vente de leurs productions. C’est pourquoi il reste essentiel que la PAC apporte des garanties suffisantes aux agriculteurs pour les prémunir contre ces incertitudes croissantes du fait de la mondialisation des marchés agricoles.


Il est certain que l’agriculture, qui a subi de nombreuses révolutions depuis quarante ans ne peut espérer de pause dans les années à venir. Mais il importe de l’accompagner très fortement dans ces évolutions car il en va de l’avenir et de l’équilibre de notre monde rural et de la capacité de la France à continuer de contribuer à l’alimentation de la population de la planète, qui a besoin de nous. Nous ne saurions nous mettre hors jeu dans la compétition agricole mondiale !

0 commentaires

sam.

01

déc.

2012

24 Novembre : cérémonies de la Sainte-Geneviève en l’honneur de la gendarmerie à Cerisy-la-Forêt et à Villedieu-les-Poêles

Crédit photo : Préfecture de la Manche
Crédit photo : Préfecture de la Manche

Chaque année, la gendarmerie célèbre Sainte-Geneviève avec la population.

L’occasion de réfléchir un instant à ce corps militaire plongé dans la société civile qui est l’une des originalités du modèle rural français. La force de la gendarmerie, c’est sa présence au milieu de nos concitoyens, qui lui permet de jouer pleinement un rôle de dissuasion de la délinquance, de surveillance des risques, de prévention des désordres lors des grandes manifestations de la vie locale. Elle a en outre une connaissance irremplaçable des réalités du terrain qui facilite grandement les enquêtes en cas de crime ou de délit. Enfin, elle présente l’avantage d’être constamment à disposition en raison de son statut militaire. C’est pourquoi, malgré son rattachement opérationnel au ministère de l’Intérieur en 2002, malgré le transfert de la gestion du corps au même ministère en 2007, il importe de maintenir ce statut militaire, de veiller à maintenir ses effectifs à un niveau suffisant et de préserver sa spécificité à côté de la police nationale, dont le métier, en milieu urbain, est différent même s’il est complémentaire.

0 commentaires

 

CONTACT




La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"