Archives Actualités Décembre 2013

sam.

21

déc.

2013

Régiolis: quelles améliorations pour le Paris-Granville?

Guillaume Pépy, Président de la SNCF, a fait le déplacement de Granville, où il est venu en train, pour présenter le Régiolis en présence du constructeur, du Préfet de Région et du Président du Conseil régional
Guillaume Pépy, Président de la SNCF, a fait le déplacement de Granville, où il est venu en train, pour présenter le Régiolis en présence du constructeur, du Préfet de Région et du Président du Conseil régional

Le 18 Décembre était présenté à Granville le train "Régiolis", qui équipera la ligne Paris-Granville progressivement à compter de l'été prochain. Un nouveau service de maintenance de la ligne sera installé en même temps à Granville pour l'entretien des nouveaux trains.

C'est incontestablement une double nouvelle posiitve pour la Région.
Président de la SNCF, Guillaume Pépy m'a dit que ces investissements assuraient la pérennité de la ligne pour au moins trente ans. Dont acte.

Il y aura une amélioration du confort du transport et de la fiabilité des trains, avec une suspension meilleure. Le contraste est grand avec le matériel roulant actuel aux moteurs souvent défaillants et à l'équipement intérieur prématurément vieilli. Quant à la ponctualité, nous verrons si les mesures prises suffiront à l'assurer: le président de la SNCF rappelle tout de même avec beaucoup d'honnêteté que la mise en place de nouveaux trains comporte toujours une période de mise au point et que le problème de l'encombrement des voies par les feuilles d'automne continuera à se poser. On peut ajouter que l'absence d'une double voie sur une partie du parcours est très pénalisante: les retards dans un sens ont des effets en chaîne dans l'autre sens.

Mais ne boudons pas notre plaisir après tant d'années où nous avons eu le sentiment de ne pas être écoutés et parfois même d'être méprisés: bienvenue au Régiolis!

 

jeu.

19

déc.

2013

Remise de médaille au maire et personnel de la mairie de St Pois

La Gazette de la Manche, 19.12.2013
La Gazette de la Manche, 19.12.2013

mar.

17

déc.

2013

La Manche célèbrera le 70e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie

Conférence de presse "70è", 16.12.13
Conférence de presse "70è", 16.12.13
Télécharger le dossier de presse en cliquant sur l'image
Télécharger le dossier de presse en cliquant sur l'image

A partir de mai 2014, la Manche célébrera le 70e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie avec de nombreux événements sur tout le département. Un anniversaire qui sera tout à la fois un temps de recueillement, de souvenir, de partage avec les jeunes générations, de communion nationale et internationale. La résonance dans le monde entier de cette commémoration prendra sans aucun doute une dimension particulière au moment d’accueillir pour l’une des dernière fois dans le cadre d’un grand anniversaire, les acteurs et les témoins de ces événements.
Transmission de la mémoire, partage des valeurs fondamentales de paix, de liberté, de réconciliation, de justice, de dignité humaine et de fraternité, seront au cœur des témoignages de l’indéfectible reconnaissance des Manchois, associant toutes les générations aux différents temps commémoratifs de 2014.
Le conseil général de la Manche a organisé lundi 16 décembre une conférence de presse pour présenter les temps forts des principales manifestations mémorielles qui auront lieu dans la Manche l'été prochain.


Ouest-France, 17.12.2013
Ouest-France, 17.12.2013
Presse de la Manche, 17.12.2013
Presse de la Manche, 17.12.2013

lun.

16

déc.

2013

Les sportifs de la Manche à l'honneur

Remise des Trophées au Cinémoviking à St Lô
Remise des Trophées au Cinémoviking à St Lô

J'ai eu le plaisir d'assister aux Trophées des sportifs de la Manche, organisés par le conseil général, qui ont eu lieu samedi 14 décembre au Cinémoving à Saint-Lô, en présence de nombreuses personnalités du sport manchois. Hommage vibrant à celles et ceux qui ont porté haut les couleurs du département, à travers des performances parfois même reconnues à l’échelle mondiale, c’est aussi un temps fort et festif pour tout le sport manchois. Dans cette logique, le conseil général fête le monde du sport dans sa globalité : athlètes, mais également dirigeants, entraîneurs et bénévoles qui donnent de leur temps pour leur club, y compris dans des disciplines moins connues. Cette année, ce sont les sportifs de 2012 et 2013 qui ont été récompensés simultanément, la cérémonie n’ayant pu se tenir l’année dernière.

Retrouvez le palmarès complet des Trophées des sportifs 2012-2013 dans le book de la soirée et les détails sur les lauréats

 


dim.

08

déc.

2013

Fête de la Sainte-Barbe à Saint-Lô et Saint-Pois

ven.

06

déc.

2013

Disparition de Nelson Mandela: l'Humanité en deuil

Nelson Mandela était la dernière grande figure vivante du XXéme Siècle depuis la mort du Pape Jean-Paul II.

Il restera dans l'Histoire, portant le témoignage de la part des grands hommes dans le destin des Peuples.

Tout semblait devoir condamner l'Afrique du Sud à ne pouvoir sortir de l'apartheid que dans un bain de sang. Avec intelligence, le Premier ministre blanc De Klerk, au lieu de poursuivre la politique de force et de confrontation de ses prédécesseurs, a donné sa chance au dialogue en discutant avec Nelson Mandela. Celui-ci a su faire taire la volonté de revanche des Noirs humiliés, offensés, meurtris et maltraités par un régime reposant sur une inégalité de principe entre les hommes en fonction de leur race, aux antipodes de a Déclaration des Droits de l'Homme. Il a choisi la voie de la Réconciliation.

Le XXème siècle, malgré son cortège d'horreurs et de destructions, restera aussi dans l'Histoire comme celui de Mandela, de Jean-Paul II, de Gandhi et de Martin Luther King, qui ont prouvé que la résistance passive, nourrie de détermination, de sacriifces et de ténacité peut parfois triompher de l'injustice. Encore faut-il trouver face à soi des De Klerk ou des Gorbatchev plutôt que des Hitler, des Staline et des Pol Pot: face à la barbarie la plus monstrueuse, seule la force militaire peut l'emporter, celle de Churchill, de Roosvelt ou de de Gaulle.

 

jeu.

05

déc.

2013

Commémoration de la fin de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie

Commémoration départementale de la fin de la guerre d'Algérie à Saint-Lô
Commémoration départementale de la fin de la guerre d'Algérie à Saint-Lô

J'étais le 5 Décembre à Sartilly, à Avranches, puis à Saint-Lô pour les commémorations de la fin de la guerre d'Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc. Partout, les anciens combattants étaient nombreux à se rassembler, en particulier à Saint-Lô où près de 250 porte-drapeux étaient réunis pour une imposante cérémonie.

Pourquoi ces commémorations? Pour célébrer la paix retrouvée et l'amitié entre les Peuples. Pour retrouver les raisons de croire à l'Europe, car aimer la paix, c'est forcément aimer l'Europe unie plutôt que divisée, quitte à la réformer pour qu'elle nous rende plus forts dans la compétition des nations. Pour se souvenir aussi des souffrances endurées par les combattants et par leurs familles, parfois durement éprouvées par le deuil, le handicap ou les traumatismes psychiques nés de la guerre. Il y avait beaucoup d'émotion aux cérémonies du 5 Décembre, en présence parfois de femmes qui portaient le deuil d'un mari ou d'un frère et tenaient à être fidèles à sa mémoire.

Et enfin pour rendre un hommage particulier aux Harkis, ces soldats musulmans de l'armée française victimes de la vengeénce meurtrière du FLN après les accords d'Evian- raison pour laquelle la France ne saurait célébrer les accords d'Evian comme la fin de la guerre d'Algérie.

mer.

04

déc.

2013

Les Sénateurs de la section "cheval" défendent les centres équestres et la filière équine

Par un décret du 12 novembre, le Gouvernement a décidé de faire passer la TVA des centres équestres de 7 à 20% au premier janvier prochain pour, dit-il, se conformer aux exigences de la Commission européenne. Un vent de fronde s'est levé contre cette équitaxe, qui met en péril l'équilibre financier de nombreux centres.

Le 27 novembre dernier, la Section "cheval" du Sénat a décidé sur ma proposition l'audition des représentants du Gouvernement en vue de réexaminer les motifs de la décision gouvernementale, les explications données publiquement par les ministres étant insuffisantes face aux risques encourus par la filière équine et ses 70000 emplois en France, dont 3000 dans la Manche, premier département de France pour les chevaux de Selle Français.

l'audition des représentants des quatre ministères concernés (agriculture, sports, budget et affaires européennes) s'est tenue le mardi 3 décembre de 18 à 20 heures. Elle n'a pas donné les résultats que nous en attendions mais a au moins perrmis d'aller au fond des choses.

Le Gouvernement refuse de retirer son décret. Il estime que la distinction entre les activités d'enseignement sportif et d'utilisation des équipements des centrtes équestres ne peut suffire à appliquer des taux de TVA distincts pour alléger les effets de la hausse brutale qu'il a décidée. Il accepte néanmoins de poser la question à la Commisision européenne et demande la révision de la Directive sur la TVA, ce qui demandera du temps pour des résultats incertains. dans cette attente, il prévoit que son décret n'entrera que progressivement en application l'an prochain pour atténuer le choc et il va mettre en place un fonds "privé" pour venir en aide aux centres qui rencontreront le plus de difficultés. IUl réclame pour cela la collaboration d ela profession.

Nous comprenons les difficultés juridiques et financières rencontrées par le Gouvernement, nous prenons acte des propositions qu'il avance, mais nousconsidérons que le compte n'y est pas et nous maintiendrons donc la pression du Sénat jusqu'à ce qu'une solution réellement efficace soit trouvée.

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"