Archives actualités mars 2013

ven.

22

mars

2013

Inauguration du nouveau minibus aménagé de l'Association des Paralysés de France-Manche

Inauguration du nouveau minibus de l'APF
Inauguration du nouveau minibus de l'APF
Vendredi 22 mars, j'ai reçu, en tant que vice-président du Conseil général de la Manche en charge des solidarités, les représentants manchois de l'Association des Paralysées de France (APF) dont Mme Lajoye, M. Lequilbec et M. Gourier, de nombreux membres de l'association, l'interclub du Rotary et d'autres partenaires à la Maison du Département à Saint-Lô aux côtés de plusieurs collègues conseillers généraux.
Tous étaient réunis pour inaugurer un nouveau minibus aménagé qui vient d'être acquis par l'APF Manche pour permettre aux personnes handicapées qui le souhaitent ou qui en ont besoin de se déplacer et leur offrant ainsi une plus grande autonomie. Le véhicule permet à 5 personnes en fauteuils roulants de s'y installer en toute sécurité et plusieurs places assises sont possibles grâce à des sièges rabattables.
Le coût d'achat et d'aménagement de ce minibus est de 48 000 €, c'est une somme importante qui a été réunie grâce à la solidarité et à l'implication de nombreux partenaires dont tous les logos sont apposés sur les flancs du véhicule. Il aura fallu deux ans pour collecter la somme suffisante à cet achat. La présentation de ce minibus flambant neuf a été faite vendredi à tous les donateurs et financeurs. C'était une véritable satisfaction pour tous les participants à cette cérémonie à la Maison du Département à Saint-Lô et surtout pour les personnes handicapées qui pourront en bénéficier.
Le Conseil général est un des financeurs institutionnels avec des Communauté de communes de la Manche, le Rotary Manche (grâce à la vente de pots de miel depuis 2 ans) et de nombreux autres partenaires et donateurs particuliers.
Je me réjouis que de telles initiatives aboutissent et que les collectivités soient partiuclièrement impliquées dans le domaine de l'accessibilité et de l'aide aux personnes handicapées car en tant que rapporteur de l'Observatoire national de l'accessibilité universelle, je suis particulièrement sensible à ces questions d'accesssibilité qui, aujourd'hui en France et dans la Manche, sont encore loin d'être réglées, nous avons encore du retard à combler, même si les choses avancent et c'est pourquoi il faut poursuivre nos efforts.

jeu.

14

mars

2013

A la rencontre des acteurs et élus dans le canton de Tessy-sur-Vire

mar.

12

mars

2013

Neige: la Manche submergée

crédit photo : D.Daguier, CG50
crédit photo : D.Daguier, CG50

Travail, école, approvisionnements, mais aussi accès aux soins, risques d'accidents, maisons non chauffées,  personnes âgées en difficulté... les intempéries exceptionnelles que nous subissons mettent la population manchoise à rude épreuve, en particulier les personnes les plus vulnérables.
Les moyens du Conseil général, des villes et d'ERDF sont mobilisés à 100%, avec le concours d'entreprises partenaires pour dégager les routes et rétablir l'électricité là où elle a été coupée. Maires et conseillers municipaux sont au contact des habitants pour apporter aide et secours aux personnes en difficulté, en particulier celles qui sont privées de chauffage .
Face à ce type d'événements climatiques, les agents des services publics sont sur la brèche. La solidarité entre Manchois et leur civisme (il faut respecter les consignes de la Préfecture en évitant de circuler) feront le reste, pour surmonter le plus rapidement possible cette épreuve.

mar.

12

mars

2013

Arrivée du haut-débit à Lolif dans la Sud-Manche

Ouest-France, 11.03.2013
Ouest-France, 11.03.2013

sam.

09

mars

2013

Jeunes Agriculteurs de la Manche: AG de Saint-Lô

Jean-François Bouillon, président de JA de la Manche (à droite) et des membres de son équipe lors de l'AG de Saint-Lô
Jean-François Bouillon, président de JA de la Manche (à droite) et des membres de son équipe lors de l'AG de Saint-Lô

Les Jeunes Agriculteurs de la Manche, que préside avec dynamisme Jean-François Bouillon, n'ont pas raté l'occasion, vendredi dernier, de manifester une fois de plus leur goût du débat d'idées et leur ouverture d'esprit en organisant un débat tonique avec Christophe Hamon, lobbyiste breton à Bruxelles et économiste agricole à la fois compétent et provocateur.

Mais d'abord, une satisfaction: avec 166 installations en 2012, la Manche est première en France pour l'installation de nouveaux agriculteurs, ce qui donne une sérieuse raison de croire en l'avenir de notre agriculture.

Quant au débat, voici ce que j'en ai retenu:

- La France a sauve les meubles à Bruxelles dans la discussion sur le budget de la PAC pour les sept ans à venir;

- Mais il ne faut pas s'attendre à des miracles dans les négociations des prochains mois sur le contenu de la PAC: on ne reviendra pas sur le découplage des aides, il faut s'attendre à ce que le "verdissement" déjà engagé soit accentué et, surtout, il ne faut pas imaginer que nous obtiendrons le rétablissement d'une politique de garantie du revenu agricole par l'intervention sur les prix et les quantités sur les marchés agricoles.

Par conséquent, le salut est plutôt dans le renforcement de la capacité de négociation des organisations de producteurs face aux transformateurs et dans la mise en place de systèmes d'assurance et de mutualisation des risques pour mieux résister aux aléas des marchés mondialisés.

Pour, M.Hamon, on peut craindre ou détester cet avenir et ces réalités, mais tels sont bien les défis qui s'imposent à nous.

Plus que dans d'autres régions, nous pouvons relever ces défis car les restructurations des trente dernières années et les efforts accomplis dans la période récente nous ont préparé à affronter les nouveaux enjeux de l'agriculture. De plus, nous avons construit comme peu de régions une filière de transformation puissante à proximité de nos exploitations.

Mais M.Hamon ne nous a guère laissé d'espoir sur le rythme des transformations à venir pour faire face aux réalités économiques qui nous sont imposées: dans sept ans, il pense que la politique agricole commune, aujourd'hui préservée pour l'essentiel, risque d'être profondément remise en cause et qu'il faut s'y préparer dès maintenant.

Inutile de dire que le propos, pour stimulant qu'il ait été, n'a pas suscité une adhésion générale... mais il donne matière à réflexion, et c'est utile pour nous tous. 

 

jeu.

07

mars

2013

Visite de militants UMP de la Manche au Sénat

une chance: nous avons pu disposer de l'hémicycle du Sénat pour une démonstration pratique du débat parlementaire à laquelle chacun a pu participer.
une chance: nous avons pu disposer de l'hémicycle du Sénat pour une démonstration pratique du débat parlementaire à laquelle chacun a pu participer.

mer.

06

mars

2013

Philippe Bas en visite à Bransat, Allier pour présenter son livre "Avec Chirac"

Journal La Montagne, 06.03.2013
Journal La Montagne, 06.03.2013

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"