Archives actualités : décembre 2014

mar.

16

déc.

2014

Projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale en discussion au Sénat

0 commentaires

lun.

15

déc.

2014

Avenir du centre hospitalier Avranches-Granville : les élus ont rencontré la directrice de l'Agence Régionale de Santé

Le vendredi 12 décembre, sur ma proposition, une réunion a été organisée avec Monique Ricomes, directrice générale de l'Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie (ARS) pour évoquer la situation du centre hospitalier Avranches-Granville avec l'ensemble des élus du Sud Manche qui ont tous rappelé leur l’attachement à cet établissement et à la préservation de l’équilibre que connaissent les activités entre les deux sites.


Cette réunion a permis de définir les conditions dans lesquelles se poursuivront les réflexions sur son avenir.

L’établissement a engagé depuis plusieurs mois une réflexion interne sur l’état de son patrimoine et envisagé des perspectives d’évolution de ses activités sur les deux sites de l’établissement, fusionné depuis 1992. Aucun projet n'est pré établi à ce jour, les discussions sont ouvertes. La réflexion, en lien avec les élus et les professionnels, doit se poursuivre dans el courant du premier semestre 2015pour bien appréhender toutes les hypothèses : maintien du statu quo, regroupement de toutes les activités sur un des deux sites (Avranches ou Granville), reconstruction complète sur un site à déterminer.


Pendant cette période, la communauté hospitalière fera fonctionner en sécurité les deux sites.

Après cette étape, un scénario préférentiel sera arrêté dans un objectif de qualité et de sécurité des soins délivrés par l’établissement au profit de toute la population.

1 commentaires

sam.

13

déc.

2014

"Barrages du Sud Manche : l’humeur change de camp après les déclarations de Ségolène Royal", Gazette des communes

En se prononçant le 4 décembre pour l’étude de solutions alternatives à l’effacement des barrages de Vezins et La-Roche-qui-Boit (Manche), la ministre de l’écologie Ségolène Royal a calmé la grogne parmi les opposants au projet, mais la réveille parmi ses “amis”.


L’annonce de la ministre de l’Ecologie, lors de sa visite en baie du Mont-Saint-Michel le 4 décembre, est loin de ravir les élus qui depuis plus de quinze ans travaillent sur ce projet d’arasement des barrages hydroélectriques inscrit au SAGE Sélune (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux), lui-même inscrit dans l’inter-SAGE de la baie du Mont-Saint-Michel.

« Madame Ségolène Royal semble savoir dire oui à tout le monde, réagit Michel Thoury (UMP), président de l’inter-SAGE. Si l’on tient à comparer au projet de Sivens, c’est du même métal pour ce qui est du courage politique effectivement. Au-delà, nous sommes dans un cas totalement différent. »


De nombreuses expertises

« La ministre a demandé quatre nouvelles études, continue l’élu du Sud Manche, sauf que depuis quatorze ans de nombreuses expertises ont été faites par le SAGE, l’Agence de l’eau Seine-Normandie et l’Etat, l’Etat qui a décidé l’arasement. »

« En dix ans, estime pour sa part le vice-président du conseil général de la Manche et sénateur Philippe Bas (UMP), sur le plan technologique, il y a eu beaucoup d’évolutions. D’autres voies sont possibles et je souligne la nécessité d’études indépendantes, contradictoires et non univoques. »

Le parlementaire s’est lui prononcé contre l’arasement des deux ouvrages. Il était avec Ségolène Royal le 4 décembre : « Elle a mentionné qu’il serait paradoxal d’arrêter des barrages qui fonctionnent alors qu’on a tant de mal à en créer de nouveau. Elle a surtout compris les arguments des opposants : au moment où elle présente sa loi sur la transition énergétique, il est également paradoxal d’arrêter une production hydroélectrique existante, même modeste. »

Lire la suite 2 commentaires

mer.

10

déc.

2014

Projet de loi sur la réforme territoriale : « Le Sénat fera de ce projet de loi un texte de décentralisation, ce qu’il n’est pas »- Courrier des maires, 09.12.2

Lire la suite 0 commentaires

dim.

07

déc.

2014

La générosité des habitants du canton de St Pois pour le Téléthon 2014

Samedi 6 décembre, sous le soleil, les habitants du canton de Saint-Pois étaient réunis pour participer au Téléthon édition 2014. Un cortège de cyclotouristes s'est déplacé, de mairie en mairie, dans tout le canton pour  collecter les dons en favuer du Téléthon 2014.

Le départ avait lieu 9 h 30 de Saint-Michel-de-Montjoie, puis le cortgèe est passé par Lingeard, Le Mesnil-Gilbert, Saint-Laurent-de-Cuves et Saint-Martin-Le-Bouillant. Tous sont arrivés à 12 h pour partager un repas dans une ambiance conviviale. L'après-midi, la randonnée a repris la route à 14 h en direction de la Chapelle Cécelin, Saint-Maur-des-Bois, Boisyvon, Coulouvray avec un retour à Saint-Pois à 16 h 30.

Merci à tous les participants pour cet élan de solidarité et de générosité.


0 commentaires

sam.

06

déc.

2014

Rencontre avec Ségolène Royal sur l'avenir des barrages de la Sélune

Crédit photo : la Gazette de la Manche
Crédit photo : la Gazette de la Manche

Jeudi 6 Décembre avait lieu à La Mazure, à proximité des barrages de la Sélune, une importante réunion sur l'avenir de ces barrages. Ségolène Royal est la première ministre de l'Ecologie à avoir accepté de se rendre sur place depuis l'annonce en 2009 de la décision d'arasement prise par Chantal Jouanno. Je lui en ai donné acte en la remerciant. Après avoir écouté les arguments de tous, elle a suivi la recommandation que je lui ai faite avec plusieurs autres intervenants, dont le député Guenahel Huet, de surseoir à la procédure engagée et d'étudier la possibilité d'améliorer la qualité de l'eau de la Sélune par d'autres moyens que la destruction des barrages. Motifs de cette décision: l'incohérence qu'il y a à favoriser les énergies renouvelables d'un côté et à supprimer de l'autre une petite source d'hydroélectricité; le coût exorbitant de l'opération; l'inquiétude pour les phénomènes de crue en aval; les risques de pollution causée par le démantèlement.

Un bel hommage à la mobilisation de la population, dont je me réjouis! Mais ne pavoisons pas trop tôt: il reste beaucoup de chemin à faire pour que le Gouvernement mette un terme définitif à ce projet!

1 commentaires

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"