Mon action nationale

... en faveur des personnes âgées

Le Plan « Solidarité Grand Age »

Lancé en juin 2006, il a bénéficié d’un apport d’argent frais de 4 milliards d’euros par an (Journée de Solidarité : 2,2 milliards d'euros ; économies réalisées par la Sécurité Sociale : 2 milliards d'euros).

 - Priorité aux soins à domicile : 6000 puis 7500 places supplémentaires par an jusqu'en 2008, 7500 ensuite)

- Multiplication par deux du rythme des créations de places en maison de retraite : 5000 créations par an)

- Augmentation de l’effectif des personnels de soins des maisons de retraite, avec un doublement en 5 ans pour les soins des personnes les plus lourdement dépendantes (exemple : malades d’Alzheimer à un stade avancé).

- Création du congé de soutien familial : il permet de s’occuper à plein temps d’un conjoint ou d’un parent âgé lourdement dépendant pendant un an sans perdre son emploi. Pendant ce temps, les droits à la retraite augmenteront normalement. La personne pourra aussi bénéficier d'une rémunération au titre de l'Allocation Personnalisée

d'Autonomie.

 

Le Programme exceptionnel d’humanisation et de modernisation des maisons de retraite médicalisées et des maisons d'accueil spécialisées pour les personnes handicapées

- En 2006, 500 millions d’euros ont été mobilisés par le Gouvernement, permettant 4 milliards d'investissements. Par comparaison , au cours des cinq années précédentes, l'Etat avait consacré seulement 50 millions à ce type d'opérations : en un an, c’était donc dix fois plus que le total des cinq années précédentes ! En 2007, 185 millions d’euros supplémentaires ont encore été mobilisés.

- Abaissement de la TVA de 19,6% à 5,5% pour les travaux des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées.

- Mise en place d’un prêt à taux zéro pour les emprunts des établissements (aujourd’hui supprimé).

 

Le lancement du processus de création de la 5ème branche de la protection sociale

Les grands axes de la réforme ont été préparés par le rapport Gisserot, avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Ils ont été rendus publics en mars 2007. Le premier objectif était de diminuer de 25% le prix de journée restant à la charge des familles : le prix de journée moyen, qui n’a cessé d’augmenter au cours des années récentes et s'élève aujourd'hui à 1800 euros par mois en moyenne – cela rend désormais urgente cette grande réforme de solidarité.

 

 

 

CONTACT




Accédez au site : MaVieDansLaManche

 

La lettre du sénateur - novembre 2016

"Une Manche fraternelle, attractive, dynamique à l'écoute de ses habitants"

Le magazine du conseil départemental de la Manche

 Manche des territoires, la revue destinée aux élus

Les P'tites News : le magazine des collégiens

Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr
Lien vers le site internet www.nossenateurs.fr

Livre "Avec Chirac"